tondeuses
Maison

Tondeuse et gazon : comment obtenir une belle pelouse ?

Une belle pelouse ou un beau gazon s’obtient grâce notamment à une bonne tondeuse. Innovantes, serviables et pratiques, elles sont désormais adaptées à tous vos jardins ! Voici donc pour vous, notre sélection de tondeuses au meilleur rapport qualité/prix !

Avec une bonne tondeuse, dites au-revoir à la corvée des tontes !

Les vacances sont bel et bien finies pour vous et il va falloir maintenant vous occuper de votre jardin, délaissé pendant vos congés ! Car que vous le vouliez ou non, l’herbe a bien poussé pendant votre absence. Certes ! Il y a eu un peu de sécheresse (dû notamment à la canicule), mais les quelques jours ou les quelques heures de pluie l’ont vite ravivée !

Alors, pour avoir ou retrouver un beau gazon autour de votre belle terrasse, nous vous proposons ces quelques recommandations, pour pouvoir en profiter, au moins jusqu’à la fin de l’automne.

Quels sont les périodes idéales de tonte ?

Comme vous le savez sans doute déjà, de la qualité et de la fréquence de la tonte, dépend la beauté de votre pelouse. Mais pas seulement. Il y a aussi d’autres points à retenir, comme celui du modèle de la tondeuse que vous possédez par exemple. Pour éviter que cette tâche récurrente ne soit plus une corvée, voici nos astuces et conseils.

En général, on tond de mars à fin octobre. Mais c’est en mai -juin que la saison bat son plein. Du coup, vous devez passer la tondeuse au moins une fois par semaine et tous les quinze jours en été. De même qu’une à deux fois en hiver, si les températures sont particulièrement douces.

Quant à ceux qui ont semé du gazon, mieux vaut attendre trois ou quatre semaines après la levée des semis pour effectuer une première tonte.

Que faut-il faire avant de passer la tondeuse ?

Avant de vous lancer à l’assaut des herbes folles, faites d’abord un tour rapide de votre terrain. Enlevez alors les branches (grandes ou petites) ou encore les cailloux qui pourraient altérer le bon fonctionnement de votre tondeuse.

Par ailleurs, ne tondez jamais votre gazon si l’herbe est mouillée ou très humide (après une averse ou lorsque celle-ci est couverte de rosée matinale). En effet, votre tondeuse aurait tendance à s’embourber et ne travaillerait pas de façon optimale. De plus, vous pourriez glisser., ce qui est très dangereux !

Comment réussir la tonte idéale de son jardin ?

Par conséquent, pour obtenir un beau gazon bien dense, il faut opérer de la façon suivante :

  • Choisir un bon modèle de tondeuse en fonction de votre utilisation
  • Tondre à vitesse lente et surtout, ne pas se précipiter
  • Ne pas effectuer des tontes trop courtes par temps sec et chaud (l’herbe serait brûlée rapidement par le soleil)
  • Utiliser des lames de coupe aiguisées (pensez à les faire affûter régulièrement)
  • Une bonne tonte se fait par bandes parallèles et en sens alterné (ce qui donne les caractéristiques des gazons soignés)
  • En optant pour une tondeuse à éjection latérale, celle-ci éjectera alors l’herbe coupée sur la bande précédemment tondue
  • Coupez à chaque tonte, un tiers de la hauteur totale du gazon. Ceci aura pour effet de ne pas l’affaiblir ni de lui faire perdre son bel aspect
  • Et puisque vous avez manqué des tontes, ne cherchez pas à couper votre gazon trop court, d’un seul coup. Procédez plutôt en 2 ou 3 fois, à quelques jours d’intervalle. Votre gazon ne s’en portera que mieux !

Que faire des déchets végétaux lors de la tonte ?

Si vous utilisez une tondeuse à éjection latérale ou la fonction mulching, la solution la plus simple et surtout la plus écologique consiste à laisser l’herbe coupée sur place. Elle fertilisera ainsi la pelouse de façon naturelle.

Sinon, collectez vos déchets végétaux soit directement avec le bac de la tondeuse, soit en les ramassant à l’aide d’un balai à gazon. Lorsque l’herbe aura séché un peu, vous pouvez ensuite la mettre dans votre compost, par exemple.

Pour avoir une belle pelouse, soignez les finitions

La meilleure machine parmi les tondeuses les plus performantes ne peut aller partout. Par conséquent, le long des murs, des bordures, autour des obstacles, etc. N’hésitez pas à recourir à des outils de jardinage complémentaires, comme notamment la cisaille à main ou encore le coupe-bordure, à fil nylon, rotatif.

Bon à savoir entre voisins

Le Conseil national du bruit a établi un avis général sur les horaires à retenir entre voisins. Il stipule que le jardinage et le bricolage sont possibles tous les jours ouvrables de 8h30 à 19h, les samedis de 9h à 12h et ensuite de 15h à 19h. Quant aux dimanches et jours fériés, c’est autorisé uniquement de 10h à 12h.

Pensez-y !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.